Canyonning : matériel, rivières et poissons

 

Le canyonisme consiste à descendre  torrents, ruisseaux, gorges, avec ou sans présence permanente d’eau et pouvant présenter des cascades, des vasques, des biefs.

Il exige une progression et des franchissements pouvant faire appel indifféremment à la marche, la nage, les sauts, les glissades, la désescalade, la descente en rappel et autres techniques d’évolution sur corde.

Cette discipline impose de posséder un matériel adapté: vêtements isothermes, descendeur, cordes, harnais, casques et maîtriser les techniques spécifiques liées à la variabilité du milieu naturel.

 

Système de cotations en canyonisme défini par la Fédération française de la montagne et de l’escalade (FFME) et la Fédération
française de spéléologie (FFS):

La cotation vaut pour un débit moyen ou ordinaire, en période habituelle de pratique, donc à niveau relativement bas, sans être forcément à l'étiage.
Elle est calibrée pour un groupe de 5 personnes, en situation de découverte du canyon (à vue) et dont le niveau de pratique est en adéquation avec le niveau technique du canyon.
Elle s’entend pour une pratique habituelle et raisonnée, dans un souci de sécurité et d’efficacité des déplacements (une recherche personnelle d’augmentation de difficulté ne rajoutera rien à la cotation initiale).

voir:    http://www.ffme.fr/uploads/federation/documents/reglements/canyonisme/canyonisme-classement.pdf